Danse

Chers

Kaori Ito



Cover crdit Youri Lenquette

Déversant une énergie intense, Chers entame un dialogue parlé et dansé avec les défunts.

Pourquoi faisons-nous tout pour ne plus jamais regarder la mort en face ? Telle est une question que Kaori Ito adresse à l’Occident. Car au Japon, pays d’où elle vient, les fantômes vivent parmi les mortels et il est possible de leur parler « La danseuse et chorégraphe Kaori Ito aime relier les vivants et les morts pour tisser un fil solide entre les générations. Pour Chers, son nouvel opus, elle a demandé à chacun de ses six interprètes de se souvenir de défunts et de leur écrire une lettre. Ces confidences intimes, évidemment émouvantes, enveloppent cette pièce au ton singulier qui plonge aux sources de la danse butô et qui cherche à établir un lien entre vie et mort. Une rencontre avec une chamane muscle également ce spectacle, qui ose de nouvelles ressources esthétiques et humaines pour faire surgir les fantômes. » Rosita Boisseau (Télérama) Née à Tokyo, Kaori Ito étudie le ballet classique dès l'âge de 5 ans. Elle étudie à l’Alvin Ailey Dance Theater. D’abord interprète pour Philippe Decouflé ou James Thierrée, elle se fait remarquer en co-signant avec Aurélien Bory un portrait : Plexus. Sa danse est souple, déterminée et parfois crue.

Avril
Lundi 4
20h

Durée : 1h


Billetterie

Direction artistique et chorégraphie

Kaori Ito

Texte

Kaori Ito, Delphine Lanson, les interprètes et les participants de la Parole nochère au Théâtre de la Colline

Collaboration artistique

Gabriel Wong

Interprètes

Marvin Clech, Jon Debande, Nicolas Garsault, Louis Gillard, Delphine Lanson & Leonore Zurflüh

Composition

François Caffenne

Lumière

Carlo Bourguignon

Aide à la dramaturgie

Taïcyr Fadel

Régie générale

Thomas Dupeyron

Régie lumière

François Dareys et Thomas Dupeyron (en alternance)

Régie son

Coline Honnons & Adrien Maury (en alternance)



Production Améla Alihodzic, Coralie Guibert, Laure Terrieux et Anne Vion • Production Compagnie Himé • Coproductions KLAP - maison pour la danse MARSEILLE, MAC – maison des arts et de la culture de Créteil, CENTQUATRE-PARIS, Les Halles de Schaerbeek BRUXELLES BELGIQUE, L’Avant-scène COGNAC, Le Théâtre du Fil de l’Eau PANTIN – Ville de Pantin, Agora PNC BOULAZAC Aquitaine, MA scène nationale – PAYS DE MONTBELIARD, Le Théâtre Garonne TOULOUSE, Théâtre de SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES, scène nationale, Le PLAT TOYOHASHI JAPON, Château de Monthelon – Atelier international de création artistique – MONTREAL. Avec le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts. La compagnie Himé reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets. La compagnie Himé est soutenue par le Ministère de la Culture – DRAC Ile-de-France, par la Région Ile-de-France et le Département du Val-de-Marne. | © Anaïs Baseilhac
< Spectacle précédent
Retour à l'accueil
Spectacle suivant >